Bienvenue sur le site de la commune de Chambilly

L’année 2018 terminée, il est temps de faire un bilan :

- L’aménagement de la halte nautique est terminé. Le coût total est de 147 000 euros HT, subventionné à hauteur de 80 %. C’est un bel outil de promotion pour notre village et l’occasion d’amener un public supplémentaire (plaisanciers et promeneurs à pieds et à vélo) pour nos commerçants. Il renforce l’attractivité de Chambilly.

- Les bénévoles du relais lecture ont pris place dans leurs nouveaux locaux en

mars dernier. Ces travaux répondent au besoin d’adapter le
bâtiment aux personnes à mobilité réduite et la volonté du conseil municipal d’offrir un lieu décent aux 200 adhé-

rents du relais lecture. Le coût est de 33 600 euros HT.

- Le parking de la salle des fêtes est maintenant recouvert d’un enrobé goudron et l’accès est fermé aux camions qui étaient la cause principale des dégradations de la place.

- Le conseil municipal a choisi d’investir 48 000 euros dans la voirie.

- L’électricité et le chauffage de l’église ont été remis en conformité.

- La fermeture de l’école fait écho aux récents évènements qui agitent notre société. Au-delà des revendica- tions sur le pouvoir d’achat, les augmentations du prix des carburants ou les limitations de vitesse, se dessine, en filigrane, une sourde colère contre les décisions « parisiennes » qui négligent, voire méprisent, les caracté- ristiques et contingences locales. C’est ainsi que, par considération purement comptable, l’État a fermé notre école en juin dernier. Nous devons, dès lors, prendre en charge des frais de scolarités extérieures ainsi que le coût des transports scolaires, ces derniers pour éviter de pénaliser les familles. De même, ne savons-nous rien de la suppression totale ou partielle de la taxe d’habitation, et surtout de sa compensation pour notre budget !

- Après le comité des fêtes, le comité de foire et le club des aînés ont cessé leurs activités. Mais deux nouvelles associations se sont créées (voir à l’intérieur).

En projet pour 2019 : l’évolution du site internet, la réfection du mur du cimetière, l’étude pour la rénovation de la salle des fêtes et des travaux dans le logement au-dessus de la mairie pour remise en location. La maison « Sekmen » a été vendue à un particulier pour être réhabilitée en logement locatif.

Je tiens, en cette fin de message, à adresser mes plus vifs remerciements, à toutes celles et tous ceux qui animent ou contribuent à la vie de notre village : associations, conseil municipal, bénévoles, membres du personnel toujours présents et efficaces.

J’ai enfin une pensée toute particulière à celles et ceux qui affrontent courageusement la maladie, le deuil ou le chômage.

Thierry Nigay